Excel, initiation aux formules


Ci-dessus, un tuto vidéo pour vous initier aux formules Excel si vous n’en n’avez jamais entendu parler ou très peu.

A retenir

  • Contrairement à « la vraie vie » où on écrit une formule ainsi 10+5=15, dans Excel, on commence toujours par =
  • Il suffit de taper = puis de sélectionner une cellule, Excel écrit automatiquement la référence de la cellule. On peut ensuite taper son opérateur (+ pour additionner par exemple) et sélectionner une autre cellule pour terminer son opération.
  • On n’est pas obligé de sélectionner une cellule dans une formule Excel, on peut directement taper ses données, qui seront alors constantes et ne varieront jamais en fonction des valeurs des autres cellules.
    formule_base_constante
  • Les différents opérateurs présents dans Excel sont :
    • Addition : +
    • Soustraction: –
    • Multiplication: *
    • Division: /
    • Puissance: ^

    excel_operateurs

    Comme dans nos cours de primaire, les multiplications et divisions sont prioritaires sur les additions et soustractions, il faut donc utiliser des parenthèses si on veut contraire Excel à effectuer d’abord une addition puis une multiplication.

  • Une fonction Somme existe pour éviter de taper une succession de « + ». Elle s’écrit =somme(cellule1;cellule2;etc…).

    ATTENTION à bien respecter les ; entre chaque cellule. Si on additionne une plage continue, il suffit de taper =somme( et de sélectionner la plage d’un coup, de fermer la parenthèse et de valider avec entrée.

    On peut également sélectionner une plage entière d’un coup et cliquer sur le bouton somme qui se trouve dans l’onglet accueil.
    somme_excel
  • Les formules dans Excel ne sont pas fixes par défaut, si on les copie-colle ou qu’on les étire (voir vidéo), elles changeront les références des cellules. On peut cependant les fixer grâce au signe $.
      Ainsi :

    • $A$1 fixera la colonne A et la ligne 1. Ainsi, quelque soit la case où on copie colle la formule =$A$1, elle donnera la valeur située en A1
    • $A1 fixera la colonne A mais la référence ligne sera flexible et variera en fonction de là où nous écrirons notre formule =$A1
    • A$1 fixera la ligne 1 mais ne fixera pas la colonne qui variera en fonction de là où nous écrirons notre formule =A$1



    Ci-dessus par exemple, nous avons :

    • dans la première partie de la formule, fixé la ligne 2 mais pas la colonne : aucun $ avant K mais un $ avant 2 : si nous bougeons la formule vers la gauche, cette référence bleue deviendra J$2
    • Dans la deuxième partie de la formule, nous avons fixé la colonne B mais pas la ligne : un $ avant B mais pas avant 11. Si nous bougeons la formule vers le haut, cette référence verte deviendra $B10.

    Exemple :


    Jetez un oeil à la vidéo, ça sera plus clair sur cette partie des formules… et surtout, entraînez-vous car les formules et les $ sont indispensables dans Excel !

Soumettre

Top